Les modèles qui résistent à la morosité du marché automobile

Certains modèles défient la crise et se taillent un joli succès sur un marché automobile pourtant très morose. C’est notamment le cas des véhicules métis urbains de Peugeot et Renault, lancés ces dernières semaines. Le 2008 a déjà fait l’objet de 9 000 commandes, soit plus du double de l’objectif initialement fixé. Les immatriculations du Captur approchent déjà à ce jour les 6 000 unités.

Par ailleurs, la nouvelle Mercedes Classe A, qui a abandonné sa silhouette de monospace pour une ligne plus dynamique, a fait l’objet d’environ 6 400 immatriculations depuis le début de l’année sur le marché français, soit deux fois plus que le modèle précédent sur la même période.

Les ventes de la nouvelle Dacia Sandero ont quant à elles bondi de 34 % depuis le début de 2013, à près de 16 000 unités. Vendue à moins de 8 000 euros, la citadine séduit les petits budgets avec un design plus élaboré que celui du premier modèle. (ECHOS 4/6/13)

Alexandra Frutos