Les mesures préconisées par le Conseil National de la Sécurité Routière

A la suite du Conseil National de la Sécurité Routière (CNSR), le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a annoncé qu'il serait prêt à revoir les limitations de vitesse « sur le réseau secondaire », dans l’espoir d’atteindre l’objectif de 2 000 morts sur les routes par an d'ici à la fin de la décennie, contre 3 650 à l'heure actuelle. Le CNSR a par ailleurs préconisé l’interdiction des kits mains-libres pour les téléphones portables, ainsi que des vitres teintées. (Figaro)

Alexandra Frutos