Les livraisons de camions de Volvo ont baissé de 2 % en 2013

Les livraisons de camions du groupe Volvo ont baissé de 2 % en 2013, à 200 274 unités (en dépit d’un rebond de 15 % au quatrième trimestre, à 61 613 unités), représentant un chiffre d’affaires net total de près de 20 milliards d’euros (178 milliards de couronnes suédoises), en recul de 6 %.

Les bonnes performances enregistrées sur le marché sud-américain (+ 24 %, à 29 137 unités) ont compensé les baisses dont le groupe a pâti en Europe (- 3 %, à 82 088 unités), en Amérique du Nord (- 6 %, à 44 755 unités) et en Asie (- 10 %, à 31 757 unités).

Les prises de commandes de camions ont en revanche progressé de 12 % l’an dernier, à 214 301 unités. Au cours du dernier trimestre, les importantes hausses observées notamment en Amérique du Nord (+ 67 %) et en Asie (+ 49 %) grâce au renforcement de la demande au Japon, ont permis de compenser les baisses qui sont intervenues en Europe (- 23 %). L’Amérique du Nord a ainsi été le marché où Volvo a connu la plus forte évolution de ses prises de commandes entre 2012 et 2013 (+ 30 %, à 51 542 unités). La part de marché du groupe s’y est établie à 19 % (21,1 % au quatrième trimestre).

En 2013, la progression du chiffre d’affaires du groupe de 10 % en Amérique du Sud (à 23 milliards de couronnes) n’a pas réussi à compenser les baisses connues dans toutes les autres régions du monde. Le chiffre d’affaires net de Volvo s’est élevé à 73,6 milliards de couronnes en Europe (- 4 %), à 40,3 milliards de couronnes en Amérique du Nord (-5 %) et à 26,7 milliards de couronnes en Asie (- 20 %).

L’activité camion a représenté 75 % du chiffre d’affaires du groupe Volvo l’an dernier. (AUTOACTU.COM 14/3/14)

Alexandra Frutos