Les jeunes automobilistes ont des comportements à risque en ville

D’après la dernière enquête TNS Sofres réalisée à la demande d’AXA Prévention, les jeunes conducteurs (18-25 ans) sont plus nombreux que leurs aînés à adopter des comportements à risque en ville. 58 % d’entre eux reconnaissent rouler parfois à 65 km/h en ville (contre 46 % en moyenne) et 83 % ne pas toujours s’arrêter au feu orange (contre 72 %). Accros du smartphone, ils sont une majorité (57 %) à téléphoner en conduisant (contre 34 %) et à consulter et lire leurs SMS (contre 19 %). La conduite en état d’ivresse (4 à 5 verres) déclarée s’est fortement réduite sur l’ensemble de la population en 10 ans, passant de 14 % à 6 %. 8 % des jeunes hommes avouent ce comportement à risque, contre 1 % des jeunes femmes. La consommation de cannabis est également reconnue par 8 % des jeunes hommes et 2 % des jeunes femmes (contre 1 % pour la population moyenne). (Autoactu.com)

Alexandra Frutos