Les immatriculations de voitures neuves en Allemagne ont diminué de 1,2 % en septembre

Les immatriculations de voitures neuves en Allemagne ont diminué de 1,2 % en septembre, à 247 199 unités, et de 6,0 % sur 9 mois, à 2 217 019 unités. Le marché total (tous véhicules) a diminué de 0,6 % en septembre, à 284 577 unités, et de 5,8 % sur 9 mois, à 2 596 385 unités.

En septembre, Opel a vu ses ventes augmenter de 13,2 %, tandis que Ford et Porsche ont tous deux progressé de 1,2 %. Les ventes de Mercedes et Audi ont crû de 0,9 % et 0,7 %, respectivement. En revanche, Mini, Smart, BMW et Volkswagen ont vu leurs ventes diminuer de 33,8 %, 6,6 %, 3,9 % et 2,2 %, respectivement.

Skoda et Hyundai ont été les deux principales marques importées, avec des parts de marché respectives de 6,5 % et 4,0 %. Renault s'est classé en troisième position parmi les importateurs, avec une pénétration de 2,9 %.

Le mois dernier, 532 voitures électriques ont été vendues en Allemagne (+ 197 %), ce qui représente 0,2 % des immatriculations totales.

Néanmoins, les constructeurs allemands ont enregistré une hausse de leurs commandes à l'étranger de 9 % en septembre et de 5 % sur 9 mois. Les exportations de voitures depuis l'Allemagne ont augmenté de 15 % en septembre, à 389 000 unités.

En outre, la production de voitures particulières en Allemagne a augmenté de 14 % le mois dernier, à 515 200 unités. (AFP, AUTOMOBILWOCHE, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 2/10/13, COMMUNIQUÉ KBA)

Cindy Lavrut