Les grands manufacturiers vont dégager une marge moyenne de 15 % en 2016

Doucement mais sûrement, le pneumatique s'impose comme l'activité la plus profitable du secteur automobile. D'après une étude de Deutsche Bank publiée en début de mois, la marge opérationnelle des six premiers manufacturiers mondiaux (Bridgestone, Michelin, Continental, Goodyear, Pirelli, et Hankook) a atteint un record historique en 2015, à 14,3 %, et devrait approcher les 15 % cette année. Avant la crise de 2008, le secteur au pic de sa forme ne dépassait pas les 9 % de marge. Les industriels du pneu s'avèrent bien plus rentables que les meilleurs constructeurs - 10 % de marge pour les marques de haut de gamme allemandes -, et que les grands équipementiers positionnés sur la voiture de demain (Valeo, Bosch, etc.). « La progression du secteur devrait se poursuivre, avec des niveaux de croissance plus mesurés » juge Gaetan Toulemonde, analyste chez Deutsche Bank. (Echos)

Alexandra Frutos