Les fusions-acquisitions dans le secteur automobile repartent à la hausse

Les fusions et acquisitions dans l’industrie automobile mondiale ont fortement augmenté au premier semestre. Selon une étude publiée par PriceWaterhouseCoopers, 250 transactions, d’une valeur estimée à 27,5 milliards de dollars, ont été réalisées sur la période, contre 222 transactions représentant une valeur de 13,1 milliards de dollars au premier semestre 2013.La valeur des transactions au premier semestre a atteint son plus niveau depuis sept ans. Plusieurs « mégatransactions » ont été réalisées, parmi lesquelles l'acquisition par Fiat des 41,5 % restants du capital de Chrysler pour 2,8 milliards de dollars, la prise de contrôle total de Scania par Volkswagen pour 9 milliards de dollars ou encore la vente d'une aciérie de ThyssenKrupp dans l'Etat de l'Alabama pour 1,5 milliard de dollars. Les fournisseurs multiplient fusions et acquisitions afin de répondre à la demande dans le monde. Le nombre de transactions reste encore loin des 333 rapprochements enregistrés en 2007, mais Jeff Zaleski, partenaire de PriceWaterhouseCoopers, pense que le rythme des fusions et acquisitions dans le secteur automobile va continuer à augmenter et indique que d'autres accords de grande envergure sont à prévoir. (FREEP.COM 4/11/14)

Frédérique Payneau