Les flottes d'entreprise, réseaux d'autopartage et concessions représentent plus des deux tiers des ventes de V.E.

Les flottes d'entreprise, réseaux d'autopartage et concessions représentent un peu plus des deux tiers des ventes de voitures électriques en France, le reste étant assuré par les particuliers. Sur les 8 000 achats de voitures électriques (Renault Zoé, Nissan Leaf, Bolloré BlueCar, BMW i3, etc.) réalisés entre janvier et octobre, seuls 2 365 ont été le fait de particuliers, soit tout juste 29,5 % du total. Nissan ne vend que 26 % de ses voitures électriques aux particuliers, tandis que le chiffre se monte à 36 % pour la Zoé. Le solde se concentre sur les flottes d'entreprise (2 000 unités, en hausse de 9,8 % depuis janvier), et surtout sur les véhicules de démonstration (3 300 ventes). (Echos)

Alexandra Frutos