Les fabricants coréens de batteries pour les véhicules électriques montent en puissance (1/2)

Trois fabricants asiatiques émergent comme les fournisseurs favoris de batteries pour les véhicules électriques. L’un d’entre eux est japonais, Panasonic ; les deux autres sont coréens, LG Chem et Samsung SDI.Les véhicules électriques représentent encore un marché de niche, mais les futures normes d’émissions incitent de nombreux constructeurs dans le monde à proposer des modèles électriques et ceux-ci font largement appel à ces trois fabricants asiatiques pour leur fournir des batteries. Cet été, Lux Research a prédit que le marché des batteries pour les véhicules électriques passerait de 5 milliards de dollars en 2015 à 30 milliards de dollars à l’horizon 2020, et que les trois fournisseurs asiatiques se partageraient la majeure partie du gâteau. « Si nous nous projetons à cinq ans, nous pensons que Panasonic, LG et Samsung SDI capteront environ 80 % du marché », a indiqué Cosmin Laslau, un expert en batteries au sein du cabinet de recherche américain.Panasonic est le premier fabricant de batteries. Il fournit Tesla, Volkswagen et Ford. Il a fourni 38 % des batteries pour véhicules électriques au cours des douze derniers mois, selon Lux, et devrait poursuivre sa croissance si les ventes de Tesla augmentent. Le constructeur californien a pour ambition de vendre 50 000 voitures électriques cette année et 500 000 par an à l’horizon 2020.Troisième fournisseur derrière le japonais NEC, qui fournit les batteries de la Nissan Leaf, LG Chem a conclu des contrats avec plusieurs constructeurs qui ont renforcé ses positions. Il pourrait dépasser Panasonic si Nissan le choisit comme fournisseur pour la prochaine génération de la Leaf et si Telsa n’atteint pas ses objectifs de ventes. « Pour l’instant, nous considérons que le meilleur fabricant de batteries est LG », a déclaré récemment le président de Nissan Carlos Ghosn. La part de marché de LG Chem atteint actuellement 11 %. La société compte parmi ses clients General Motors, Renault, Volvo, Daimler et Volkswagen. Elle fournit les batteries de la Chevrolet Volt et fournira celles de la Chevrolet Bolt attendue en 2017.SNE Research estime que le marché mondial des véhicules électriques pourrait plus que tripler pour atteindre 8,5 millions d’unités à l’horizon 2020. Selon l’agence de notation Fitch et des analystes, le scandale Volkswagen pourrait accélérer la croissance de la demande pour ces véhicules.

Frédérique Payneau