Les équipementiers s'attendent à de dures négociations avec Volkswagen

Les équipementiers s'attendent à de dures négociations avec Volkswagen concernant le prix de leurs pièces. En effet, suite au scandale des moteurs truqués, le groupe de Wolfsburg va vouloir réaliser des économies, notamment dans sa chaîne d'approvisionnement.

Le président d'ElringKlinger, Stefan Wolf, a précisé que des baisses de prix avaient été prévues par contrat et seraient honorées, néanmoins, l'équipementier n'acceptera pas des baisses supplémentaires.

Kirchhoff ne prévoit pas non plus de baisses de prix exceptionnelles pour l'instant.

Néanmoins, Paul Schockmel, président du Clepa (Association européenne des équipementiers automobiles), craint que les petits équipementiers, qui dépendent des achats de Volkswagen pour leur survie seront les plus impactés. (AUTOMOBILWOCHE 16/11/15)

Cindy Lavrut