Les émissions de CO2 en 2025 sont déjà au c’ur des débats

Les émissions de CO2 en 2025 sont déjà au c’ur des débats. Le secrétaire général de l'Acea (Association des constructeurs européens d’automobiles) Erik Jonnaert a publiquement regretté le fait que le législateur ne se focalise que sur les émissions des voitures neuves. « Avant de s'embarquer dans de nouveaux objectifs, nous avons besoin de tirer les enseignements de ce qui a marché et de ce qui n'a pas marché dans le régime actuel. Le marché du véhicule à carburant alternatif s'est révélé décevant jusqu'à présent. [...] Tandis que 95 % des émissions de CO2 proviennent du parc existant, le législateur continue de cibler uniquement les véhicules neufs, qui ne représentent que 5 % du parc », a-t-il déploré. (Largus.fr)

Alexandra Frutos