Les dirigeants du monde de l’automobile donneront la priorité à la croissance organique et aux investissements rapidement rentables d’ici à 2020

D’après la 16ème édition de l’étude internationale du cabinet KPMG, 67 % des 200 dirigeants de constructeurs, d’équipementiers et de groupes de distribution interrogés ont déclaré que la croissance organique serait au c’ur de leur stratégie d’ici à 2020. L’extension de la chaîne de valeur et la diversification ont été citées par 54 % d’entre eux et la coopération avec des acteurs de secteurs d’activité connexes, par 49 % d’entre eux. Ils ont en outre estimé que les principales tendances du secteur dans les prochaines années seraient le développement de leur présence sur les marchés émergents (56 %), le downsizing et l’optimisation des moteurs thermiques (49 %), l’utilisation croissante de plateformes et de modules standardisés (48 %) et la rationalisation de la production en Europe, ainsi que le déplacement de la production dans les pays en croissance (36 %). (Journalauto.com)

Alexandra Frutos