Les constructeurs tentent de rendre viable la production de véhicules électriques et hybrides au Brésil

Les constructeurs implantés au Brésil doivent présenter, aujourd'hui, au ministre du Développement Fernando Pimentel une proposition visant à rendre viable la production de véhicules électriques et hybrides dans le pays.

Des incitations fiscales et des subventions seraient notamment demandées ; elles pourraient entrer en vigueur en 2017. Plusieurs lettres d'intention portant sur la production de véhicules électriques ou hybrides au Brésil ont d'ores et déjà été signées (Nissan et Amsia Motors en particulier). (O ESTADO DE SÃO PAULO 4/7/13)

Juliette Rodrigues