Les constructeurs japonais songent à définir ...

Les constructeurs japonais songent à définir une date de péremption pour les airbags, a indiqué un responsable du secteur, la sûreté de ces coussins gonflables étant remise en cause par les défauts rencontrés sur les produits Takata. "Je pense que le débat pourrait déboucher sur la question de savoir s’il faut ou non remplacer les airbags après plusieurs années", a déclaré Fumihiko Ike, président de l’Association des constructeurs japonais (JAMA). "Nous avons déjà commencé officieusement à en discuter", a-t-il précisé. (AFP)

Juliette Rodrigues