Les constructeurs japonais regagnent du terrain en Corée du Sud

Les constructeurs japonais regagnent du terrain en Corée du Sud, aidés par la baisse du prix de l’essence, la faiblesse du yen et l’introduction de nouveaux modèles. Selon la KAIDA (association des importateurs), les ventes combinées de Toyota, Lexus, Honda, Nissan et Infiniti ont augmenté de 53 % au mois de janvier, à 2 219 unités.Les constructeurs nippons ont par le passé dominé le marché coréen des voitures importées, mais ce sont aujourd'hui les constructeurs allemands qui occupent cette position. (KOREA HERALD 15/2/15)

Frédérique Payneau