Les constructeurs japonais estiment que la Thaïlande reste un investissement sûr

Les entreprises peuvent continuer d'investir « en toute sécurité » en Thaïlande, a déclaré à la presse Fumihiko Ike, président de la Jada (Association des constructeurs d'automobiles japonais), qui est aussi président de Honda. Les constructeurs japonais ont repris leurs activités normales dans ce pays malgré le coup d'Etat militaire. « Bien qu'il y ait des risques en Thaïlande, ils n'ont pas eu d'impact énorme sur nos activités », a expliqué M. Ike. (AFP)

Alexandra Frutos