Les constructeurs japonais renforcent leur présence industrielle en Asie

Les six principaux constructeurs japonais comptent accroître de 30 % environ leur production en Asie d’ici à 2017, à plus de 10 millions d’unités par an, dépassant ainsi leur production au Japon (qui devrait s’établir à cette date à 9 millions d’unités) et représentant un tiers de leur production mondiale.

En 2012, la production des Japonais en Asie s’est établie à 8,5 millions d’unités, deux fois leur production en Amérique du Nord, se rapprochant des 9,94 millions d’unités fabriquées au Japon.

Les Etats-Unis et l'Europe, anciennes bases de production des Japonais, ont laissé place à l'Asie depuis le début des années 2000, avec notamment deux zones prioritaires, l'Asie du Sud-Est et la Chine.

Nissan table sur une expansion de ses capacités en Asie de 1,02 million d'unités d'ici à 2017, principalement en Chine. Honda prévoit une augmentation de 640 000 unités, Suzuki de 250 000 unités et Toyota de 120 000 unités. (NIKKEI ASIAN REVIEW 16/4/14)

Juliette Rodrigues