Les constructeurs installés en Turquie mettent l'accent sur les exportations

Les constructeurs installés en Turquie mettent l’accent sur les exportations pour pallier la faiblesse du marché local (les ventes ont reculé de 23,9 % au premier semestre). Au total, les livraisons de véhicules aux marchés étrangers ont progressé de 7,6 % au premier semestre de l’année, à 460 900 unités.

Oyak-Renault a été le premier exportateur de véhicules sur la période, avec 131 436 unités livrées, suivi de Ford (92 556) et de Tofas (88 040). (NIKKEI ASIAN REVIEW 21/7/14)

Juliette Rodrigues