Les constructeurs devraient fabriquer plus de 18 millions de véhicules en Amérique du Nord cette année

Si le syndicat canadien Unifor persuade Ford et FCA au Canada d’accepter une nouvelle convention collective calquée sur celle qui a été ratifiée récemment chez General Motors, évitant ainsi une grève dans leurs usines, la production de voitures et de véhicules utilitaires en Amérique du Nord est bien partie pour atteindre un niveau record en 2016, indique WARDS.

Des arrêts de travail menaceraient toutefois la dernière estimation, relevée de près de 30 000 unités à 18,24 millions d'unités.

Au vu de leurs dernières prévisions de production, les constructeurs étrangers fabriqueraient 8,52 millions de véhicules en Amérique du Nord cette année, soit une progression de 3,9 %. Leur part dans la production totale passerait ainsi de 45,7 % à 46,7 %.

Les trois constructeurs de Detroit devraient produire 9,37 millions de véhicules, un volume en hausse de 0,5 % qui ramènerait leur part dans la production de 52 % à 51,4 %.

La production des constructeurs de camions de moyen et fort tonnages s’établirait à 348 600 unités. Elle représenterait seulement 82,5 % du volume de 2015 et 1,9 % de la production totale, contre 2,4 % un an plus tôt.

Frédérique Payneau