Les constructeurs demandent du temps à la Commission européenne

Les constructeurs d’automobiles européens ont demandé à la Commission européenne de ne pas réagir de façon précipitée après la révélation du scandale lié à la manipulation des tests des émissions polluantes des véhicules diesel de Volkswagen. D’après l’Acea (Association européenne des constructeurs d’automobiles), l'industrie a besoin de temps, au moins jusqu'à 2019, pour se conformer aux nouvelles règles en matière d'émissions polluantes. (Reuters)

Alexandra Frutos