Les constructeurs d’automobiles prêts à relever les défis gouvernementaux de 2040

Les constructeurs d’automobiles se disent prêts à relever le défi de la fin des voitures diesel et à essence en France d'ici à 2040, mais comptent sur l'Etat pour soutenir cette mutation, en aidant par exemple au déploiement de prises de recharge pour véhicules électriques. « C'est très positif. Les constructeurs français sont déjà dans cette dynamique d'électrification » de leurs véhicules », assure le directeur de la communication du CCFA (Comité des constructeurs français d'automobiles), François Roudier. La voiture électrique à 20 000 euros, « on y arrive, mais c'est un sacré challenge technique », souligne-t-il. (AFP)

Alexandra Frutos