Les constructeurs allemands ont vu leurs ventes diminuer au Japon

Les constructeurs allemands ont vu leurs ventes diminuer au Japon au mois de janvier. Ainsi, le groupe Volkswagen a vendu 3 760 voitures sur le marché japonais le mois dernier, soit une baisse de 35,8 %. Sa part de marché a ainsi reculé à 18,5 %. Le groupe Volkswagen est donc passé de premier importateur au Japon à celui de deuxième constructeur étranger. En troisième position se trouve le groupe BMW, qui a vu ses ventes diminuer de 19,9 % le mois dernier, à 2 186 unités (soit une part de marché de 10,5 %).Seule exception, Mercedes a vu ses ventes sur le marché japonais augmenter de 12,8 % en janvier, à 4 557 unités. Il est donc devenu le premier importateur au Japon devant Volkswagen, avec une part de marché de 21,9 %. (FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG 5/2/15)

Cindy Lavrut