Les constructeurs allemands aux Etats-Unis 2/2

Mercedes n'est pas le seul constructeur a investir aux Etats-Unis afin d'y accroître ses capacités de production.BMW de son côté a déclaré vouloir investir un milliard de dollars aux Etats-Unis d’ici à 2016, afin d’augmenter les capacités de production de son usine de Spartanburg (Caroline du Sud). Le site pourra donc produire à l’avenir 450 000 véhicules par an (contre 300 000 unités par an actuellement). Les capacités supplémentaires serviront principalement à assembler des véhicules de loisirs (X3, X4, X5 et X6). L’usine accueillera également la production d’un nouveau véhicule de loisir de grandes dimensions, le X7. Audi, qui ne produit jusqu’à présent aucun véhicule en Amérique du Nord, a annoncé pour sa part qu’il allait construire une usine au Mexique à San José Chiapa. Il y fabriquera le véhicule de loisir Q5 à partir de 2016, à un rythme de 150 000 unités par an. La grande majorité des véhicules qui seront produits sur le site de San José Chiapa devraient être exportés vers les Etats-Unis.Enfin, si les constructeurs de haut de gamme allemands ont enregistré de fortes hausses de leurs ventes aux Etats-Unis en 2013, on remarque que les ventes cumulées de toutes les marques allemandes (généralistes inclus) ont augmenté plus lentement que le marché américain total (+ 7,6 %). Cette croissance relativement faible s’explique par les ventes en baisse de la marque Volkswagen. Encore en hausse en 2013 (de seulement 2,3 %), les ventes de la marque Volkswagen ont chuté de 12,8 % le mois dernier (contre des progressions de 10,7 % pour Mercedes, de 11 % pour BMW, de 22 % pour Audi et de 36,5 % pour Porsche).

Cindy Lavrut