Les constructeurs allemands restitueront les récompenses qui leur ont été décernées par l'ADAC

Daimler, Volkswagen et BMW ont annoncé qu’ils allaient restituer les récompenses qu’ils ont reçues de l’ADAC, un audit réalisé par le cabinet de conseil Deloitte ayant révélé des irrégularités dans les procédures d’attribution du prix de « l’Ange jaune » (la voiture préférée des Allemands) décerné par l’automobile-club allemand.

Volkswagen rendra le prix qui a été décerné à la Golf à la fin janvier. L'ADAC avait indiqué que 34 299 automobilistes avaient plébiscité le modèle, or, selon Deloitte, la Golf n'a obtenu que 3 271 votes. Le cabinet de conseil va désormais examiner les votes qui ont eu lieu entre les années 2005 et 2013, a ajouté l'automobile-club allemand.

Daimler a fait savoir qu'il rendrait les « Anges jaunes » qui lui ont été attribués les années passées. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 10/2/14)

Frédérique Payneau