Les clients chinois de Volkswagen sont mécontents des compensations accordées aux Américains

Les clients chinois de Volkswagen se disent mécontents de voir que les clients américains du constructeur ont pu bénéficier de compensations à hauteur de 1 000 dollars dans le cadre du scandale des moteurs truqués.

Bien que ce scandale n'affecte que peu les activités de Volkswagen en Chine, les clients chinois estiment qu'ils auraient pu bénéficier de telles compensations lors du vaste rappel de 2013. En effet, en 2013, Volkswagen avait dû rappeler 384 000 véhicules en Chine en raison d'un problème sur sa boîte de vitesses à double embrayage DSG. (AUTOMOBILWOCHE 28/11/15)

Cindy Lavrut