Les autorités chinoises ont sommé le groupe Volkswagen de rappeler ses véhicules dotés d'une boîte de vitesses DSG

Les autorités chinoises ont sommé le groupe Volkswagen de rappeler ses véhicules dotés d'une boîte de vitesses DSG ; quelque 500 000 unités pourraient être concernées. (Tribune)

Cindy Lavrut