Les autorités américaines ont annoncé qu’elles ...

Les autorités américaines ont annoncé qu’elles allaient infliger une amende de 14 000 dollars par jour à l’équipementier japonais Takata tant qu’il refusera de coopérer "totalement" dans le cadre des enquêtes en cours sur ses airbags défectueux liés à cinq décès. "La sécurité est une responsabilité partagée et le refus de Takata de coopérer totalement avec nos enquêteurs est inacceptable et ne peut être toléré", justifie le secrétaire aux Transports Anthony Foxx dans un communiqué publié par la NHTSA (Agence de sécurité routière américaine). "Nous sommes surpris et déçus" par la menace du département des Transports, a réagi le groupe japonais, qui se dit en désaccord avec la présentation des faits par les autorités américaines. (AFP)

Juliette Rodrigues