Les automobilistes changent moins leurs pneus à cause de la crise

Selon une étude réalisée par BVA pour l'association Prévention routière et le Syndicat des professionnels du pneu, 60 % des automobilistes gardent les pneus de leur véhicule plus longtemps et la crise économique pousse 21 % d'entre eux à différer leur changement même s'ils sont à la limite de l'usure.

Le départ pour un long trajet est le moment privilégié par les automobilistes pour vérifier la pression des pneus de leur véhicule et 78,5 % des personnes interrogées déclarent le faire systématiquement à cette occasion. La vérification des pneus reste toutefois « une pratique trop occasionnelle et irrégulière », souligne l'étude : seulement 20 % des conducteurs suivent les préconisations des fabricants (soit un contrôle une fois par mois) et 50 % vérifient les pneus de leur voiture trois fois ou moins par an.

Pour la Prévention routière, les difficultés à trouver une borne de gonflage, les équipements défectueux ou un doute sur le bon étalonnage de la borne expliquent en partie cet entretien trop occasionnel.

Pour remédier à cette « situation préoccupante », à quelques semaines des grands départs en vacances, la Prévention routière et le Syndicat des professionnels du pneu proposeront du 10 au 15 juin la première « Semaine du pneu », une semaine de contrôles gratuits dans près de 1 800 enseignes professionnelles en France. Un site internet www.semainedupneu.com dispensera également des conseils aux automobilistes. (AFP 28/5/13)

Alexandra Frutos