Les accords de libre-échange ont joué un rôle dans le choix d'Audi d'implanter une usine au Mexique

Plusieurs raisons ont poussé Audi à implanter sa future usine d'assemblage nord-américaine au Mexique, notamment le faible coût du travail, la possibilité d'obtenir des aides gouvernementales de la part du Mexique, mais aussi les accords de libre-échange avec les Etats-Unis et l'Europe. Or, les automobilistes des marchés américain et européen sont friands de véhicules de loisirs et Audi va produire son Q5 dans l'usine de San José Chiapa. Si elle avait produit ces modèles aux Etats-Unis, la marque aux anneaux aurait dû verser une taxe de 10 % pour les exporter vers l'Europe. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 17/5/13)

Cindy Lavrut