Les Français pessimistes quant à la reprise du marché automobile

D’après un sondage BVA réalisé pour Orange/I-Télé auprès de 966 personnes représentatives de la population française, 33 % des sondés estiment que les ventes de voitures en France vont « plutôt décliner » et 44 % pronostiquent un statu quo dans les années à venir. Les Français sont par ailleurs 51 % à juger que, dans les années qui viennent, l'emploi dans le secteur automobile aura plutôt tendance à décliner. Seuls 15 % s'attendent à le voir repartir à la hausse. (AFP)

Alexandra Frutos