Les Etats membres s’entendent sur les objectifs de réduction des émissions de CO2 des voitures

Les Etats membres ont adopté le 29 novembre le compromis proposé par les négociateurs des institutions européennes qui reporte à 2021 l’objectif d’émissions de CO2 de 95 g/km pour les véhicules particuliers. Les 28 Etats membres ont ratifié le texte négocié deux jours plus tôt par la Commission européenne, le Parlement européen et la présidence lituanienne de l’UE, qui prévoit que les constructeurs remplissent l’objectif de 95 g de CO2/km à 95 % d’ici à 2020 (95 % des ventes de véhicules neufs à cette date), puis à 100 % en 2021.

Initialement, l’objectif de 95 g/km devait être atteint en 2020, mais l’Allemagne a pesé de tout son poids pour repousser cette échéance. Elle demandait un report de 4 ans, mais elle n’a obtenu qu’un an de répit. Les négociateurs ont en revanche assoupli les super-crédits accordés aux constructeurs pour parvenir à leur objectif. Selon l’association Transport & Environnement (T&E), l’objectif pour 2020 devra donc se situer autour de 100 g de CO2/km.

Le texte validé par les Etats membres doit maintenant être voté par le Parlement européen en janvier, puis par le Conseil des ministres. (FIGARO 30/11/13, AUTOACTU.COM 2/12/13)

Alexandra Frutos