Légère baisse de la mortalité routière en Europe en 2014

La Commission européenne a annoncé que l’an dernier, 25 700 personnes étaient décédées dans des accidents sur les routes européennes. Cela représente une baisse de seulement 1 %, alors que ces deux dernières années, le nombre de tués sur les routes avait diminué de 8 % par an. La Commission européenne a rappelé que, chaque jour, 70 européens perdaient encore la vie sur les routes. L'objectif défini par l'UE en 2010 était de réduire de moitié la mortalité routière d’ici à 2020, pour passer sous la barre des 16 000 morts.

La France a enregistré 53 morts pour un million d’habitants en 2014, contre 51 l’année précédente (+ 4 %). Elle reste néanmoins dans la moyenne européenne, qui se maintient à 51 morts pour un million d’habitants. Les pays qui ont enregistré les meilleurs résultats sont Malte (26 tués pour un million d’habitants), le Royaume-Uni et la Suède (29). A l’inverse, la Lettonie (106), la Roumanie (91) et la Bulgarie (90) ont été les pays les moins performants en matière de sécurité routière. Entre 2010 et 2014, ce sont la Grèce (- 36 %), l’Espagne (- 32 %) et le Portugal (- 26 %) qui ont enregistré les plus fortes baisses en termes de nombre de tués sur les routes. (AUTOACTU.COM 26/3/15)

Alexandra Frutos