LeasePlan va relancer des offres de LLD aux particuliers

A compter du premier trimestre 2016, LeasePlan va proposer des offres de location aux particuliers incluant l’entretien. Le loueur de longue durée a été l’un des premiers à proposer de la location de longue durée (LLD) aux particuliers, sous la marque Carvantis, offre abandonnée en 2006. « Aujourd’hui, la taxe professionnelle, qui était un frein à la vente de LLD aux particuliers, n’existe plus et les clients sont mûrs pour ne plus être propriétaires de leur véhicule. Nous le voyons à travers les nombreuses demandes de devis que nous recevons de la part de particulier sur notre site LeasePLan Go, destiné aux TPE, artisans et profession libérales », indique Dirk Pissens, président de LeasePlan France. (Autoactu.com)

L’entreprise a décidé de répondre à cette demande en créant une cellule dédiée en interne et en développant des offres spécifiques pour les particuliers. « Nous proposerons des locations sur 2 à 3 ans, avec l’entretien inclus au minimum et d’autres services en option, comme l’assurance dommages », annonce le dirigeant. Capable de bien valoriser les véhicules lors de leur revente à la fin du contrat, il estime pouvoir proposer des loyers attractifs. Il sera attentif au profil de risques de ses clients, en l’absence d’apport qui limite la casse en cas de défaut de paiement.

LeasePlan centralisera ses différentes offres sur son site internet en supprimant son site LeasePlan Go. L’offre aux particuliers sera déployée au premier trimestre de 2016 et devrait générer « quelques milliers de contrats au cours de la première année », espère M. Pissens. Premier loueur de longue durée mondial avec un parc de 1,5 million de véhicules gérés à fin 2015, LeasePlan est toujours dans l’attente de l’accord de la banque centrale des Pays-Bas pour être cédé par le groupe Volkswagen et la banque d’investissement Metzler à un consortium regroupant notamment les plus importants fonds de pension néerlandais et danois. En France, le loueur sera à la tête d’un parc géré de 104 000 véhicules à fin décembre, en progression de 12 % (et de 3 % environ pour la partie financée). (AUTOACTU.COM 10/12/15)

Alexandra Frutos