Le tribunal de commerce annonce la poursuite du plan de redressement de Cenntro Motors

Le tribunal de commerce de Lyon, qui examinait le 25 juin la situation de Cenntro Motors France, a décidé la poursuite du plan de redressement judiciaire dont fait l'objet l'entreprise depuis le 30 avril. Un plan prévoyant 263 licenciements, soit les deux tiers des effectifs, avait été annoncé le 15 juin. Depuis la reprise de l’entreprise il y a un an, une majorité du personnel faisait l'objet de mesures de chômage partiel. La prochaine audience devant la justice est prévue le 3 septembre. (AFP)

Alexandra Frutos