Le tout-chemin de loisir d'Aston Martin ne devrait pas être basé sur une plateforme Mercedes

Plutôt qu’une plateforme Mercedes, le tout-chemin de loisir d'Aston Martin attendu vers 2019 pourrait utiliser une version de la plateforme que le constructeur britannique développe pour ses futures voitures de sport.Le DBX sera plus proche du tout-chemin de loisir que du tout-terrain de loisir, et par conséquent l'architecture de Daimler pour les tout-terrain de loisir ne devrait pas convenir, a indiqué Adrian Palmer, le patron d'Aston Martin. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 15/5/15)

Frédérique Payneau