Le ton se durcit entre Knorr-Bremse et Haldex

Le ton se durcit entre Knorr-Bremse et Haldex. En effet, l'équipementier suédois Haldex a de nouveau exprimé des doutes quant à l'offre de reprise faite par Knorr-Bremse, estimant que son concurrent allemand risquait de ne pas obtenir le feu vert des autorités de la concurrence.

Ces doutes ont été évoqués lors d'une consultation des autorités américaines de la concurrence.

Knorr-Bremse a déclaré que le comportement du comité exécutif de Haldex était « irresponsable » et risquait d'être un obstacle à l'obtention des autorisations de la part des autorités.

Knorr-Bremse ne voit pour sa part aucun obstacle à sa reprise de Haldex en termes de concurrence. (AUTOMOBILWOCHE 8/7/17)

Cindy Lavrut