Le surteintage des vitres avant sera bientôt sanctionné

Le gouvernement prépare pour le mois de janvier un décret instaurant des sanctions contre le surteintage des vitres avant des automobiles, a indiqué le délégué interministériel à la Sécurité routière. Le décret devrait fixer à 30 % le taux d'opacité des vitres avant, soit la norme maximale pour une homologation en sortie d'usine, ce qui revient à interdire le surteintage en après-vente. L' ASFFV (Association sécurité et filtration des films pour vitrage) estime que le gouvernement va ainsi signer « un acte de décès au niveau d'une profession » et déplore un manque de concertation. Lors d'une conférence de presse, le président de l'association Nicolas Guiselin a évoqué 811 entreprises et 1 800 emplois en danger. (AFP)

Alexandra Frutos