Le sort de Fisker, qui s'est placé la semaine dernière...

Le sort de Fisker, qui s'est placé la semaine dernière sous la protection de la loi américaine sur les faillites, pourrait être scellé rapidement. Une audience est prévue le 3 janvier prochain, au cours de laquelle la vente envisagée du constructeur de voitures hybrides rechargeables à la société Hybrid Technology, contrôlée par le milliardaire hongkongais Richard Li, pourrait être approuvée. (Presse américaine)

Frédérique Payneau