Le siège français de Volkswagen a été perquisitionné

Le siège français de Volkswagen a été perquisitionné le 16 octobre, à Villers-Cotterêts dans l'Aisne, dans le cadre de l'enquête sur les moteurs diesel truqués du constructeur allemand. Les enquêteurs se sont également rendus dans des locaux de Volkswagen à Roissy (Val d'Oise). De la documentation et du matériel informatique ont été saisis, ont précisé des sources judiciaires. (AFP)

Alexandra Frutos