Le scandale Volkswagen s'étend aux Etats-Unis

Le scandale Volkswagen s'étend aux Etats-Unis ; le groupe aurait installé des logiciels trompeurs sur des modèles dotés de moteurs V6 diesel de 3,0 l dès 2009. Jusqu'à présent, pour les véhicules dotés de tels moteurs, seuls les exemplaires fabriqués depuis 2014 semblaient concernés. Des modèles Audi et Porsche sont également affectés. Au total, 75 000 véhicules supplémentaires aux Etats-Unis seraient donc concernés par le trucage de leurs émissions. (Ensemble de la presse)

Cindy Lavrut