Le salon de Genève se tiendra sous le signe de l'optimisme

Le salon de l'automobile de Genève démarrera la semaine prochaine sous le signe de l’optimisme après six ans de crise, indique l'AFP (27/2/15). « Le salon de Genève s'ouvre dans un contexte positif pour l'industrie automobile en Europe », constate Flavien Neuvy, directeur de l'observatoire Cetelem de l'automobile. Le marché européen a en effet rebondi en 2014, progressant de 5,7 %, et il a poursuivi sur sa lancée en janvier, avec une hausse de 6,7 %.Les salons reflètent « le climat général dans le secteur automobile », explique pour sa part Yann Lacroix, expert du secteur chez l'assureur Euler Hermes : « Les marchés repartent un peu à la hausse, les résultats s'améliorent, donc on est dans une orientation positive », indique-t-il.Le salon de Genève accueillera le public à partir du 5 mars, après deux jours réservés aux professionnels.Coté nouveautés (voir la revue de presse du 23/2/15), le salon suisse devrait comme à l’accoutumée la part belle à des modèles hors de portée du commun des mortels. Les constructeurs y présenteront également de nombreux nouveaux modèles dans les segments des tout-chemin et tout-terrain de loisir en particulier. Le salon de Genève est aussi celui des accessoires, auquel un pavillon entier sera consacré, ajoute l'AFP.

Frédérique Payneau