Le retrait annoncé de la marque Chevrolet d'Europe suscite des inquiétudes en Corée

La décision de General Motors de cesser la commercialisation de modèles Chevrolet en Europe d’ici à la fin de 2015 (voir la revue de presse du 6/12/13) suscite inquiétude et mécontentement en Corée du Sud, où 90 % des voitures de la marque vendues sur le marché européen sont fabriquées. GM Korea a expédié 187 000 voitures en Europe en 2012, mais il a réduit sa production cette année dans son usine de Gunsan en raison de l'atonie de la demande sur le marché européen. Selon IHS Automotive, la production de la filiale coréenne, qui devrait atteindre 800 000 unités cette année, pourrait descendre à 650 000 unités en 2015.

La Banque coréenne de Développement (KDB), deuxième actionnaire de GM Korea avec une participation de 17 % dans son capital, a demandé à General Motors de lui fournir des informations complémentaires justifiant sa décision de retirer sa marque Chevrolet du marché européen. « Nous suivrons attentivement la réorganisation des activités de General Motors dans le monde, afin d'intervenir, en tant que deuxième actionnaire, si nécessaire », a indiqué un dirigeant de la banque. (YONHAP NEWS 10/12/13, KOREA HERALD, KOREA TIMES 9/12/13)

Frédérique Payneau