Le réseau Renault a enregistré une rentabilité moyenne de 0,52 % en 2014

Alors que les volumes du groupe Renault ont progressé de 5,4 % en 2014, à 577 625 unités (VP + VUL), dont près de 106 000 Dacia, le réseau Renault aura enregistré sur l’année une rentabilité moyenne de 0,52 %. "Nous sommes sur la bonne pente", a souligné Philippe Buros, directeur du commerce France de Renault. "La rentabilité devrait poursuivre sa croissance mais n’atteindra peut-être pas 1 % en 2015", a estimé M. Buros. "Nous aurons plutôt les nouveautés au deuxième semestre et en 2016 plutôt qu'au premier semestre, avec un effet année pleine en 2016", a-t-il précisé.

L’Espace sera en effet lancé en avril, le Kadjar en juin, la remplaçante de la Laguna en fin d’année et celle de la Mégane début 2016.

Renault vise en parallèle une croissance linéaire de son prix de vente moyen. "Nous visons une hausse du panier moyen de 15 % en 3 ans avec + 5 % chaque année", a précisé Philippe Buros. Le prix moyen de la nouvelle Twingo notamment est très au-dessus de l’ancienne.

Pour 2015, Renault se fixe un objectif minimal de 26,6 % de parts de marché VP + VUL en France, comme l’an dernier. (AUTOACTU.COM 6/3/15)

Juliette Rodrigues