Le recul du marché automobile fragilise les concessionnaires

La dégradation continue du marché automobile français commence à fragiliser les réseaux de concessionnaires. Au recul des ventes s’ajoute un fort ralentissement des activités d’entretien et de réparation. « Les professionnels du commerce et de la réparation pourraient supprimer 15 000 postes cette année si la situation ne change pas », prévoit Olivier Lamirault, président de la branche concessionnaire du CNPA. (Figaro)

Alexandra Frutos