Le recul des motorisations diesel s’est confirmé en février

Le recul des motorisations diesel sur le marché automobile français, très marqué en 2013 avec une baisse de 5 points, à 67 % des immatriculations, s’est confirmé en février (- 8,1 %, après un recul de 7 % en janvier). Les véhicules roulant au gazole ont représenté 65 % des ventes le mois dernier (64 % en janvier). Le report se fait essentiellement sur les versions à essence, avec une hausse des immatriculations de 16,3 % en février (+ 19 % en janvier).

Les ventes d'hybrides ne profitent plus du report des ventes de diesel, avec en février une relative stabilité des ventes (+ 1,6 %), dont la part dans le total des immatriculations reste relativement stable (2,7 % en février ; 3 % en janvier). Les ventes de véhicules électriques ont par ailleurs reculé de 36 % en février. (AUTOACTU.COM 6/3/14)

Alexandra Frutos