Le reclassement des salariés de PSA-Aulnay est presque achevé

La majorité des salariés de l’usine PSA Peugeot Citroën d’Aulnay-Sous-Bois, qui doit fermer cette année, ont été reclassés ou sont en voie de reclassement. Au total, « 2 712 personnes sur 3 000 ont adhéré à un projet de mobilité interne ou externe », soit 90 % de l’effectif du site, a déclaré Philippe Dorge, directeur des ressources humaines de PSA. La moitié d’entre elles restent au sein de l’entreprise, a-t-il précisé.

Parmi les salariés ayant décidé de partir, 200 ont quitté PSA dans le cadre de « congés senior ». Parallèlement, 240 des 300 personnes restantes ont fait acte de candidature pour bénéficier de mesures de départ volontaire, et 60 autres ne se sont pas manifestées. Ces dernières recevront deux propositions avant de bénéficier de mesures de reclassement. (FIGARO 11/1/14, ECHOS 13/1/14)

Alexandra Frutos