Le prix de vente reste le principal critère d’achat d’un véhicule

La cinquième édition du baromètre annuel de TNS Sofres et AramisAuto.com, baptisé « Les Français et l’automobile », montre que le prix d'achat reste le premier critère d'achat d'un véhicule, qu’il soit neuf ou d’occasion. Pour l’achat d’un VN, les Français prennent en compte deux principaux critères : le prix d’achat de la voiture pour 74 % d’entre eux et la consommation de carburant (66 %). Arrivent ensuite les critères du confort (56 %) et de la sécurité (55 %). A noter que ce quatrième critère n’est cité que par 40 % des 25-34 ans.

En ce qui concerne l’achat d’un VO, deux critères apparaissent comme fondamentaux : le prix d’achat (80 %) et le kilométrage (72 %). Arrivent ensuite l’état général du véhicule (67 %) et sa consommation (59 %).

Parmi les éléments qui permettent à une voiture d’être considérée un objet attrayant, se trouve l’argument de la « voiture connectée », qui est un concept familier pour 48 % des Français. Les principaux bénéfices attribués à ce type de véhicule sont l’aide au pilotage (77 %) et leur apport en sécurité (64 %). Un Français sur deux est prêt à payer pour des services connectés répondant à la sécurité comme par exemple, l’appel d’urgence en cas d’accident (31 %). A l’inverse, les points négatifs soulevés lors de l’acquisition d’une voiture connectée sont le renchérissement du véhicule (87 %) et l'assimilation à un moyen de surveillance et de contrôle des automobilistes par les autorités pour 73 % des automobilistes. (AUTOACTU.COM 3/6/14)

Alexandra Frutos