Le président de Ferrari, Luca di Montezemolo...

Le président de Ferrari, Luca di Montezemolo, a indiqué que la marque italienne pourrait quitter la Formule 1, dont l’évolution "ne fonctionne pas", pour se consacrer aux courses d’endurance. Dans la ligne de mire de Luca di Montezemolo, les évolutions de la réglementation pour réduire les coûts et être en phase avec l’époque. M. Di Montezemolo a indiqué que Ferrari pourrait s’engager en endurance à partir de 2020. "Et bien sûr, nous ne pourrons pas faire de l’endurance et la F1, ce n’est pas possible", a-t-il souligné. (AFP)

Juliette Rodrigues