Le président de Denso estime que le véhicule autonome ne s'imposera pas significativement sur le marché avant 2030

Alors que Google ou Ford ont récemment multiplié les effets d'annonce sur le véhicule autonome, Koji Arima, président de Denso, a tenu à modérer le débat, indiquant que le véhicule autonome n'aurait pas un poids significatif sur le marché automobile avant 2030.

Denso est pourtant bien positionné dans ce domaine, notamment avec ses capteurs et ses radars. Mais Koji Arima rappelle qu'il y aura beaucoup d'étapes intermédiaires avant une commercialisation significative de voitures 100 % autonomes. D'ici la fin de l'année, Denso présentera d'ailleurs une nouvelle génération d'Adas avec Toyota. (JOURNAL DE L'AUTOMOBILE 25/6/15)

Juliette Rodrigues