Le point sur les voitures à piles à combustible en Allemagne 1/2

Toyota a lancé la Mirai, la première berline à pile à combustible commercialisée à grande échelle dans le monde, dès décembre 2014 au Japon. Un premier exemplaire du modèle a été vendu en Allemagne en début de mois (cf. revue de presse du 7/12/15). De plus, Honda a également présenté un modèle à pile à combustible, la FCV Clarity. Face à cette avance technologique, l’Allemagne est encore peu impliquée dans le développement de ce type de véhicules.Néanmoins, Daimler n’a cessé de croire dans ce carburant propre qui permet d’offrir des modèles non polluants affichant une autonomie plus élevée que celles des voitures électriques à batteries.Mercedes a ainsi conçu une variante à pile à combustible du véhicule de loisir GLC. Il s’agira du premier modèle de série de la marque doté d’une motorisation à hydrogène. Le modèle, dévoilé sous forme d’un concept en 2014, est attendu d’ici à 2017. Le futur GLC à pile à combustible devrait afficher une autonomie de 500 à 600 km et serait également proposé en version hybride rechargeable, avec une motorisation association une batterie électrique rechargeable et un réservoir à hydrogène. Cela permettrait de rallonger l’autonomie sans augmenter les émissions polluantes.Mercedes a misé sur un véhicule de loisir plutôt que sur une berline (contrairement à Toyota) pour lancer un premier modèle à pile à combustible, étant donné que les véhicules de loisir voient leur demande augmenter régulièrement. Sur ce segment, Mercedes a vu ses ventes augmenter de près de 30 % par mois.

Cindy Lavrut